Chenilles Processionnaires

Pour les professionnels et particuliers du Nord Pas de Calais

09 71 36 60 34

Généralités sur les chenilles processionnaires…

Les chenilles processionnaires sont arrivées dans le nord de France depuis le printemps 2021. Elles sont présentes autours des pins ou des chênes  dans les forets et espaces verts et apparaissent durant l’éveil de la flore au printemps de février à Juillet.

Les chenilles processionnaires peuvent représenter un risque très important  car elles sont recouvertes de poils urticants contenant une toxine particulièrement irritante; la thaumétopoéine. Nous avons enregistré des décès d’animaux de compagnie en cas de contact avec la bouche en créant un gonflement des voies respiratoires et donc une étouffement de l’animal. Elles peuvent également générer des réactions allergiques très fortes chez l’homme  pouvant aller jusqu’à des chocs anaphylactiques et des hospitalisations graves.

Biologie de la chenille processionnaire

La chenille processionnaire est en fait une larve de papillon de nuit, le Thaumetopoea pityocampa.

Le papillon de la chenille, éclos durant l’été entre juin et septembre  en fonction de la localisation et des températures.

La femelle papillon recherche un arbre pour y pondre ses œufs. Chaque ponte compte entre  100 à 300 œufs et forme une poche de couleur grise.

Comment les identifier ?

Quels risques représentent-elles  ?

Que faire en cas de piqûres ?

Se protéger des chenilles processionnaires : Quelques conseils à suivre…

Vous craignez une invasion de chenilles processionnaires ?

Contactez nous pour un devis en ligne

Menu
Call Now ButtonAppelez nous